« NI MER, NI LAC » : LE STATUT JURIDIQUE SUI GENERIS DE LA MER CASPIENNE ET SES IMPLICATIONS GÉOPOLITIQUES

Homme libre, toujours tu chériras la mer ! Charles Baudelaire La mer est un espace de rigueur et de liberté. Victor Hugo Le 12 août 2018, après plus de 25 ans de négociations, une succession de sommets inter-gouvernementaux et de crises de voisinage, les dirigeants des […]

La politique chinoise de répression des Ouïgours, entrave à l’acquisition d’un statut de puissance globale

Par Célia Mahé Au cours de l’été 2018, la République Populaire de Chine a été accusée par le Comité des Droits de l’Homme de l’ONU de détention dans des « centres d’internements » de plus de 1 millions de Ouïgours[1]. Le Xinjiang, (« nouvelle frontière […]

Kremlin

L’Idée russe : réminiscence de la Russie par une alternative au modèle occidental

Par Sofian PERROUD Depuis 1991 et la fin de la bipolarité, la Russie est en quête de résilience et de matrices pour reconstruire et unifier son identité. La question « Que faire ? » de Tchernychevski a ainsi su redémontrer sa pertinence même un demi-siècle plus tard sous […]

La Chine et les Nouvelles Routes de la Soie : Instruments au service de la projection de la puissance chinoise

« One Belt, One Road ». « Une Ceinture, Une Route ». Ces quatre mots, porteurs d’une forte symbolique de rapprochement, sont à l’image de l’immense projet politique et géographique lancé par le Président chinois Xi Jinping en 2013. Qualifiant ces travaux de « projet du siècle », le […]

Un ralentissement de la croissance en Chine

Le ralentissement de la croissance de l’empire du Milieu s’explique, en grande partie, à travers les réformes du président Xi Jinping dont l’optique, est de transformer l’économie chinoise en un marché de consommateurs. Néanmoins, ces réformes furent bénéfiques car elles ont représenté un véritable tremplin pour la Chine puisque, autrefois considérée à l’échelle mondiale comme l’un des pays les plus pauvres, elle a acquis le statut de « pays à revenu intermédiaire grâce à une croissance soutenue[1] ». Cette métamorphose économique apparaît donc comme le résultat de l’enchevêtrement des réformes combiné à l’ingérence des institutions chinoises de Beijing.

L’ambiguïté russe face au réchauffement climatique. La fonte du permafrost, le paradoxe sibérien

Le président Vladimir Poutine vantait durant la COP 21 la réduction d’émissions des gaz à effet de serre de la Russie, s’attribuant le mérite d’une politique environnementale ambitieuse. Seulement cette réduction des gaz à effets de serres est le fruit de la désindustrialisation de l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques suite à la chute du mur de Berlin: Force est de constater qu’il ne s’agit pas des conséquences d’une politique environnementale russe.

Chine-Japon : résurgence des conflits et tensions régionales

Les tensions entre le Japon et la Chine sont historiques et actualisées par l’instrumentalisation des droites nationalistes des manuels scolaires et par la représentation du massacre de Nankin. La Chine se méfie du pays du Soleil-Levant en raison de ses actions menées sous l’Empire japonais. […]

L’arme nucléaire en Corée du Nord, un outil politique au service de la démocrature

L’arme nucléaire, suscitant tant la peur que le désir de pouvoir, demeure un facteur structurant les relations internationales. Et alors que la Corée du Nord se dote des telles armes malgré les réprobations internationales et poursuit ses essais nucléaires comme le 3 septembre 2017, tentons […]